Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une petite pièce svp !

Une petite pièce svp !

Ce blog est destiné à la promotion de spectacle, faire découvrir de nouveaux artistes, vous faire part de mes coups de coeur et surtout vous donner envie d'aller au théâtre.


Rencontre avec ... Geneviève Gil

Publié par TARDIEU LAURENT sur 14 Mars 2016, 22:46pm

Catégories : #interview

Rencontre avec ... Geneviève Gil

Lorsque l'on rencontre Geneviève Gil, on oublie la grisaille parisienne pour se retrouver aussitôt dans le Sud. Une personnalité aussi attachante que drôle, qui enchaîne les pièces de théâtres depuis des années aux côtés des plus grands.

Un vrai rayon de soleil !

Bonjour Geneviève, peux-tu te présenter en quelques mots pour les gens qui ne te connaissent pas encore ?

Je m'appelle Geneviève GIL, je suis comédienne. Je viens du sud, plus précisément de Cannes LA BOCCA et je suis aussi très souvent dans le Sud Ouest à ROCAMADOUR.

Est-ce que tu as toujours voulu faire du théâtre ?

Ah toujours ! Alors là je me suis même pas posé une question, depuis toute petite déjà c'est ce que je voulais faire. J'étais quelqu'un d'assez timide mais devant la télé j'avais les yeux écarquillés et je me disais "un jour j'y serai", c'est drôle hein?

Je me souviens quand j'étais au CE2, mon premier rôle c'était le rôle de la mouche. Il y a la troupe de théâtre du coin qui avait monté "le coche et la mouche"; ils étaient venus à l'école et avaient fait participer les élèves, et comme j'étais la plus petite de la classe, la mouche était pour moi.

A chaque fin d'année à l'école, je faisais partie du projet théâtre et ça a été pareil au collège, au lycée et en fac.

Quel est ton parcours ?

J'ai d'abord fait partie d'une troupe de théâtre à CANNES et après je suis montée à PARIS.

Lorsque je suis arrivée à la capitale, je cherchais du travail et j'ai travaillé au Tintamarre. C'était un café théâtre qui appartenait à la troupe du Splendid. J'ai été prise à l'accueil et ça m'a permis de rester sur PARIS pour payer tout ce que j'avais à payer, et tous les samedis après midi, y'avait la "timbale du tintamarre", qui était une scène ouverte. A l'époque je ne savais même pas ce que c'était un sketch. On m'a dit tu dois avoir un début et une chute, c'est là que j'ai commencé à en écrire. Du coup je bossais à l'accueil la semaine et le samedi je passais mes sketchs.

C'est notamment là que je suis devenue amie avec Elie Kakou. On est même arrivé deux ou trois fois ex-aequo à la timbale du tintamarre.

De là j'ai joué mon premier one man qui s'appelait "la cigale se rebiffe" et ensuite j'ai enchaîné pendant deux ans à la télé avec Bouvard.

Est-ce qu'il est facile d'être prise au sérieux quand on est une femme qui fait rire ?

Non ! Mais on se positionne déjà nous même comme quelqu'un de pas sérieux je pense.

Y'a ce côté où de toute façon, on est que des comiques. Du coup c'est vrai que les gens se disent souvent "tiens on va l'inviter parce qu'elle fait rire".

Du coup toi même tu finis par te positionner comme ça et ce qui fait que tu es pas toujours crédible, parce que tu fais du comique.

Quels sont tes projets à venir ?

Sur Paris, je suis toujours dans Abracadabrunch, où pour l'instant je remplace ma remplaçante-rires-

Et il me reste encore quelques dates de tournée de "Bon pour accord" avec Didier Gustin. On ne sait pas encore si la pièce va se jouer sur Paris, on l'espère car c'est vraiment une belle pièce et une très belle équipe, mais je pense qu'on va au moins faire un show case.

Après on ne sait jamais ce que métier nous réserve, y'a des jours on a pas de boulot et du jour au lendemain on se retrouve à devoir refuser des pièces.

l'équipe de "BON POUR ACCORD" avec Didier Gustin

l'équipe de "BON POUR ACCORD" avec Didier Gustin

Quel serait le projet de tes rêves ?

Oh comme tout le monde je pense, le rôle de ma vie dans un film au cinéma. Ça évidement que ça me plairait !

Plus un rôle au cinéma qu'un one-man-show à l'Olympia ?

Les deux ! -rires-

L'une des plus belles rencontres que tu aies pu faire dans ce métier ?

Oh j'en ai eu tellement ! La rencontre avec Bouvard m'a quand même permis de me régaler pendant deux ans à la télé. Et c'est là que j'ai rencontré mon amie Coco de Rocamadour.

La rencontre avec Patrick Sébastien aussi a été une très belle rencontre. J'ai joué avec lui "le kangourou" et il nous a même écrit une pièce avec Coco qui s'appelait "Quelle histoire", tirait de l'affaire DSK. On s'est vraiment bien amusé.

​En ce moment aussi Dider Gustin est un amour. Tout comme Castaldi, sous sa carapace c'est un vrai vrai gentil.

​Des belles rencontres, j'en ai aussi avec tous les gens avec qui je joue dans les pièces depuis des années. C'est pas des gens connus mais c'est des gens extraordinaires. Je touche du bois pour que ça continue.

Avec des SI...

Avec des OU...

le petit rituel de la photo ...

Rencontre avec ... Geneviève Gil

Et pour finir, un petit mot dans le livre d'or ...

Rencontre avec ... Geneviève Gil

MERCI GENEVIEVE !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents