Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une petite pièce svp !

Une petite pièce svp !

Ce blog est destiné à la promotion de spectacle, faire découvrir de nouveaux artistes, vous faire part de mes coups de coeur et surtout vous donner envie d'aller au théâtre.


Rencontre avec ... Sonia Dubois

Publié par TARDIEU LAURENT sur 6 Avril 2016, 22:57pm

Catégories : #interview

Rencontre avec ... Sonia Dubois

Bonjour Sonia, peux tu te présenter ?

je m'appelle Sonia Parent, dites Sonia Dubois, j'ai 52 ans et je suis comédienne.

Quel est ton parcours ?

J'ai un parcours extrêtement classique, j'ai un diplôme de doctorat des universités, je suis philosophe de formation. Ensuite je suis parti à la faculté de New York dans la classe de Thierry Pathé, je suis diplômé de réalisation de long métrage.

Et alors le théâtre, comment c'est venu ?

Le théâtre est venu tout à fait par hasard. Les choses qui me sont arrivées dans ma vie se sont passées dans la rue. Ca c'est merveilleux, ma vie c'est la rue. j'ai été recruté par Jean-Pierre Dravel qui a dîné un soir avec mon agent de l'époque qui s'appelle Patrick Goavec. Il cherchait une ronde rigolote qui avait fait Frou-frou mais dont il ne savait plus le nom pour incarner Martine Muriel dans LES AMAZONES, et là mon agent lui a dit c'est Sonia Dubois et elle est à l'agence. Voilà comment tout a commencé.

Avec des SI...

Qu'est ce qui t'a donné envie de faire du théâtre ?

C'est vraiment l'opportunité . J'adorais le cinéma, j'adorais la télé de reportage et j'étais pas branchée théâtre. J'en avais cette vision qu'ont les journalistes, et c'est pas gentil, parfois un peu poussiéreux, pompeux, bourgeois, vieillot ou trop saltimbanque, trop café théâtre, la grosse farce ... Il y a peut être des choses qui m'intéressaient mais qui étaient pas du tout à ma portée. Tout ce qui était travail de la comédie française ou à l'inverse le travail de la veuve Pichard, Coluche, l'équipe du Splendid, tout ça m'avait beaucoup interpellé quand j'étais enfant et adolescente. j'avais lu leur biographie à tous, Coluche étant aussi le fil rouge de toute ma vie, et je me disais en grattant du côté de chez ces gars là, il y a un souffle quand même. Extraordinairement rigolo, social, politique, c'était énorme. Mais j'avais absolument pas envie d'aller faire mon cul sur a commode, les portes claquent et pourtant je l'ai fait un saison dans une pièce qui s'appelle "ma femme est folle". Là on est vraiment au théâtre des Nouveautés, dan les portes claquent, le cocu, la maîtresse et tout, j'y ai pris un plaisir sensationnel. Comme quoi il faut tout jouer et ne pas être snob.

Tu es en ce moment sur scène, dans LES AMAZONES au théâtre Daunou, comment est-ce qu'on appréhende un rôle quand on le reprend 10 ans après ?

On l'appréhende avec sa vie qui a passé. Ce qui a plu à l'époque à Jean-Pierre Dravel , c'est que j'étais exactement le personnage de Martine Muriel, j'avais pas de môme, j'avais un mari, je vivais bourgeoisement, j'avais pas de soucis financier, mon seul seul soucis était de savoir si j'allais chez le coiffeur ou le bijoutier -rires- j'ai eu quinze ans comme ça dans ma vie extrêmement cocooning, sympa, à l'aise. Dix ans après j'ai divorcé d'une façon très violente, j'ai eu un enfant; plus de mari, plus de parents, la vie a été très très dure. Il y a une espèce de maturation et de maturité, d'épaisseur existentielle qui font que ce n'est plus du tout la même Martine Muriel.

Est-ce que cela met une pression ?

Alors pas du tout. je n'ai aucune pression. Je joue avec des gens qui se la mette et je trouve que c'est un frein terrifiant plutôt qu'un moteur. Le théâtre n'est qu'un souffle, il faut s'amuser et en profiter. On fait le seul métier où l'on joue alors jouons -rires-

Rencontre avec ... Sonia Dubois

A ton avis, quelles sont les trois qualités essentielles pour réussir dans ce métier ?

L'humilité, la pugnacité et l'honnêteté !

Est-ce que faire de la télé est un frein au théâtre ?

​Oui, c'est un milieu très clanique, très fermé. On m'a pas ouvert les bras, ça a été très long et très difficile.

Quels sont tes projets à venir ?

Je travaille actuellement sur mon seule en scène intitulé SONIA DE CAMBRAIS avec S. Darris à la mise en scène. Ca me prend énormément de temps et je devrais le jouer sur Paris à la rentrée.

Et toujours LES AMAZONES au théâtre DAUNOU jusqu'au 31 MAI 2016.

Avec des OU...

Qu'est-ce qu'on peut te souhaiter pour la suite de ta carrière ?

D'être toujours aussi LIBRE.

Le petit rituel de la photo...

Rencontre avec ... Sonia Dubois

La question de l'invité précédent ...

 

Question d'Olivier Bénard : Est-ce que tu vas mettre ton fils au théâtre ?

Sonia : Cette question est vraiment très touchante, je suis très émue, merci Olivier. Je suis assez partagée à ce sujet. Déjà, même si je le trouve très drôle, il faut qu'il en ait l'envie, alors dans ce cas OUI. Mais avec des craintes car je connais les difficultés de ce métier. Pour l'instant il n'a que six ans et demi et l'autre jour en sortant de l'école, il m'a dit qu'il voulait être banquier, ce qui est certainement mieux pour payer les nombreuses factures -rires- 

Pour terminer, un petit mot dans le livre d'or ...

Rencontre avec ... Sonia Dubois

Merci Sonia !

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents